AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

paris brûle-t-il

 
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

les halles, montorgueil, bourse, beaubourg

Le ventre de Paris ne dort jamais et se fréquente à toute heure de la nuit ou du petit jour. Si les Halles ont été désertées depuis longtemps par les plus branchés, ce sont aujourd'hui les rues Tiquetonne, Montmartre et Montorgueil qui sont pleines à craquer de jolies filles, renifleurs de tendances et boboïdes en tout genre, dans un esprit de hype et d'esprit village.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:42
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

opéra, palais-royal, faubourg saint-honoré, champs-élysées

Il est toujours très agréable de siroter un petit café avec vue sur les bâtiments historiques. Rue Saint-Honoré et ses alentours, vous croiserez tous les modeux de Paris - les vrais, pas ceux de l'avenue Montaigne. Quant à "la plus belle avenue du monde", même si elle n'a plus bonne presse auprès des parisiens (trop de touristes, trop de grandes enseignes, trop de bars stéréotypés et sans intérêt), ses rues avoisinantes dissimulent parfois quelques adresses select et charmantes au décorum souvent impressionnant. Bref, c'est ici qu'il faut venir pour qui aime le luxe (cheap ou très chic), les chinois égarés ou les russes à fourrure, l'élégance feinte ou la classe éternelle, pour flamber une fois ou pour toujours.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:42
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

triangle d'or, paris 16

Prestigieuse vitrine de marques internationales, le célèbre « Triangle d’Or », haut lieu du luxe sur la rive droite, jouit d’un rayonnement éclatant. Formé par les ancestrales avenues des Champs-Elysées, Montaigne et George V, il drape l’Histoire de ce quartier de Paris de ses plus beaux atours. Le 16e arrondissement, plus résidentiel, est le quartier de la grande bourgeoisie, de la politique et de l'aristocratie, très huppé et prisé, même s'il n'est plus aujourd'hui le plus cher de la capitale.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:43
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

place de clichy, pigalle, montmartre, barbès, grands boulevards

Au XIXe siècle, les rues du nord de Paris étaient déjà les plus animées de la capitale, même si elles ne jouissaient pas toujours d'une très bonne réputation. Certes, aujourd'hui, le quartier reste encore très folklo, certains lieux résistent à la norme et il est toujours aussi facile d'acheter des trucs illégaux dans le coin. Mais au fil du temps, les familles ont peu à peu remplacé les marlous, les troquets sympas tenus par de jeunes parigots ont progressivement grignoté les vieux rades crades et les antiques bars à hôtesses chers à Simenon, et certains très bons clubs ont vu le jour qui font que ce secteur demeure à la hauteur de sa réputation.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:43
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

le marais, bastille

Dans le Marais, ça vibre, ça bruisse, ça bouge et ça se mélange, sur les trottoirs l'été et dans de petits bars discrets l'hiver. En sortant, la ville est si douce, la nuit, sous les lampadaires, que la gueule de bois y prend un tour poétique. De l'autre côté de la place de la Bastille, on passe dans un autre monde, dans ce qui demeure d'un quartier jadis populaire et qui se cherche toujours. A condition d'éviter les grosses usines impersonnelles - la très surfaite rue de la Lappe - et de chercher un peu, il est encore possible d'y dégoter de vrais endroits avec une âme.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:43
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

république, oberkampf, canal de l'ourcq

Les bonnes adresses ne manquent pas entre la place de la République et le triangle composé des rues Oberkampf, Jean-Pierre Timbaud et Saint-Maur qui doit accueillir la plus grande concentration de bars de la capitale. Quand au canal de l'Ourcq, qui prolonge le très bobo canal Saint-Martin, son réaménagement le positionne comme le nouveau quartier de prédilection des parisiens.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:43
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

quartier latin, montparnasse, saint-germain, buttes aux cailles

Attention, quartiers minés. Minés par les pièges à touristes, les fausse valeurs à prix d'or, la prétention et le toc. Le Montparnasse des années 20 et sa cohorte d'artistes d'avant-garde ainsi que le Saint-Germain de l'après-guerre et de Mai 68 sont loin derrière nous. Mais soyons justes, quartiers magiques ! Pour l'aspect néo-baba encore persistant côté Quartier Latin et pour certains lieux chargés d'émotion vers Saint-Germain où les découvertes ne manquent pas. Quant au 13e, c'est Chinatown. La Butte a un passé sulfureux; désormais assagi, le quartier a conservé une ambiance de village assez unique, mais le "ni Dieu ni maître" anarchiste a été localement remplacé par un "moins de bruit" plus bourgeois. En semaine, quand il fait beau, c'est le paradis.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:44
RJ Palladio Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

canal saint-martin, belleville, ménilmontant, la villette

D'un côté, un canal industrieux qui se porte très bien, avec des bars et des boutiques qui y poussent comme des champignons après la pluie, et la magie des écluses, la lumière du canal qui concourent au charme des lieux. De l'autre, le Paris populaire, avec ses quartiers mélangés et bouillonnants qui, imperturbables, gardent leur gouaille parigote malgré l'embourgeoisement ambiant.

paris est à nous...
Sam 22 Mar - 19:44
RJ Palladio Voir le dernier message
Sujets actifs du jour
Top 20 des posteurs du jour
Top 20 des posteurs du forum



Nouveaux messagesNouveaux messagesPas de nouveaux messagesPas de nouveaux messages  Forum VerrouilléForum Verrouillé